Le financement des PME en Afrique

Zone en plein essor économique, l’Afrique cherche à concentrer ses efforts pour répartir la croissance de manière égale et la transformer en développement. Création d’emplois, développement des services essentiels, réduction des inégalités, nombreux sont les défis auxquels les pays d’Afrique doivent répondre grâce aux PME, véritable levier de croissance sous exploité.

Les PME en Afrique opèrent principalement dans les services en particulier le commerce mais également dans l’industrie manufacturière et dans les agro-industries.Malgré leur poids dans les économies locales elles ont un accès très limité au marché des financements, particulièrement en Afrique subsaharienne.

1-Le financement en dette bancaire : une forte demande mais une offre limitée

La frilosité des banques à l’égard des PME s’explique principalement par la forte asymétrie d’information qui existe entre entrepreneurs et banquiers.

l’absence de normes comptables , le niveau excessif de l’information comptable exigée , ainsi que l’insuffisance de cabinets comptables indépendants, compétents et crédibles ont un impact sur la qualité de l’information financière transmise aux banques. Il devient alors difficile d’évaluer la capacité de remboursement de l’emprunteur, ce qui limite son accès au financement par dette bancaire.

Face à ces déséquilibres, Le continent Africain va devoir compter sur d’autres modes de financement pour soutenir la croissance de ses PME . Infos + : financement des PME Africaines.

2-Le private equity pour les PME en Afrique

Le Capital Investissement apparaît comme la solution la plus adaptés pour financer les PME des pays africains. Au delà de l’apport financier, la démarche assure un impact social positif à travers des critères humains et environnementaux.

Le private equity est un mode de financement complet. En plus de proposer un apport financier, le fonds d’investissement devient acteur de la croissance et du développement de la PME en lui fournissant un accompagnement dédié à différents niveaux. La PME maximise donc ses chances de succès et d’atteinte de ses objectifs.

le pendant de ce mode de financement est la lourdeur des démarches et analyses préalables à l’investissement (due diligence) afin d’éviter une erreur d’investissement.

Le due diligence désigne un ensemble de vérifications qu’opère un investisseur en vue d’une transaction. Concept anglo-saxon, le due diligence permet à un futur acquéreur de se faire une idée de la situation précise d’une entreprise avant de se prononcer sur son investissement.

Cela peut notamment permettre de vérifier la stratégie d’une entreprise, sa situation fiscale, comptable, sociale, environnementale, etc.

Nous contacter

Une question ? N'hésitez pas à nous contacter par e-mail.

En cours d’envoi

©2020 Club Efficience - Mentions légales

0
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account